Image

Icarios et Erigone


Il était une fois en Icaria, un paysan Icarios qui vivait avec sa fille Érigone (née avec l’aube) et une chienne, Maïra (l’Étincelante).

 

Un soir, il accueillit sans s’en douter le dieu Dionysos sous son toit, il lui offrit un repas arrosé de lait. En reconnaissance de cette hospitalité simple et cordiale, Dionysos lui donna un plant de vigne et lui appris à transformer son fruit en vin. Icarios se mit donc à cultiver la vigne et à produire du vin.

 

Un jour, Il partit faire gouter le vin de Dionysos aux bergers de l’Attique. Ceux-ci en consommèrent sans mesure et s’enivrèrent. Dans leur délire, ils s’imaginèrent avoir bu du poison et tuèrent Icarios à coups de bâtons en abandonnant son cadavre au pied d’un arbre.

 

Érigone s’inquiéta de l’absence de son père pendant des semaines et des mois, mais reconnut aussitôt dans le hurlement de la chienne, un indice de la mort de son père. Elle partit avec Maïra à la recherche de son père. Tenant dans sa gueule un vêtement du disparu, Maïra conduisit sa maîtresse directement au cadavre d’Icarios. Inconsolable, Érigone se pendit à l’arbre qui marquait la sépulture de son père.

Zeus, pour récompenser sa piété filiale, la plaça dans la constellation de la Vierge.

 

(Selon la version du récit selon Eratosthène, décrit par P. Borgeaud)

 

Source : Carole Voyante Cartomancienne Astrologue

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s