Image

L’origine de la tradition druidique : La légende de Ram


Le Druidisme est la première culture spirituelle de la terre qui trouve sa source divine dans les manifestations des 4 éléments (eau, terre, feu, air) et des 4 règnes (minéral, végétal, animal, humain) : l’amour universel.

Les origines des Druides remonteraient à la sortie des grandes glaciations et correspondraient à la naissance de Ram. Ram est un avatar, un dieu incarné tel Jésus et Bouddha, qui aurait vécu 5000 ans avant J.C. en occident et en orient. Il serait le père spirituel des Druides (tradition celtique) et des Brahmanes (tradition indienne) dont la mission est d’être les témoins de la pensée traditionnelle archaïque. L’histoire de Ram a toujours été transmise oralement aux initiés.

Il était une fois, 5000 avant Jésus-Christ, l’Europe sortit petit à petit du terrible climat de la dernière glaciation. Les cavernes utilisées comme habitation, furent remplacées peu à peu par des constructions en bois, en terre ou en pierre, et après par des cités lacustres.

Au même moment, la civilisation celte commença à pratiquer l’agriculture et à se sédentariser. Les prêtres spirituels se mirent à bâtir des temples faits de mégalithes avec lesquels ils maîtrisaient les énergies cosmiques et telluriques pour soigner la terre et les hommes.

 Au départ, les prêtres et les prêtresses furent complémentaires, en conjuguant leurs savoirs et permettant le développement de cette nouvelle civilisation.

 Et puis, petit à petit, les prêtresses imposèrent leur pouvoir et prirent le pas sur les prêtres. La civilisation des Amazones naquit. Les hommes furent progressivement relayés au rang de géniteur. Durant plusieurs siècles, la domination des Amazones s’exerça sans beaucoup de résistance.

C’est alors que naquît, à l’actuelle frontière franco-belge, un petit garçon qui prit comme nom de prêtre: Ram. Sa venue sur terre visa à rétablir l’égalité entre les hommes et les femmes dans toutes les régions du monde.

Dans ce but, il organisa une révolte en proclamant que l’ancienne tradition de respect des individus n’était plus appliquée. Ram avec ses adeptes se confronta violemment au clergé féminin tout-puissant qui tenta de le détruire. Après moult batailles sanglantes et de nombreux morts où d’inestimables savoirs furent perdus à jamais, il obtenu le droit de pouvoir partir avec ses disciples.

 Ce fut le début de la grande migration appelée Ramayana. Après de nombreuses années d’errance et de souffrances, les Celtes de Ram arrivèrent en Inde où ils s’installèrent. Les pratiques celtiques de Ram s’unirent à celles Tantriques pour fonder une nouvelle philosophie qui s’appellera l’Hindouisme. Les Brahmanes, les prêtres de cette religion, furent donc les héritiers des Celtes de Ram.

Bien des siècles plus tard, les descendants des adeptes de Ram retournèrent en Europe pour s’installer en Bretagne, en Normandie ainsi qu’en Irlande et implantèrent la tradition spirituelle celte.

Les Celtes se scindèrent en deux branches : les Gaëls, en Irlande et Ecosse et les Brittoniques, qui ont engendré tous les autres peuples celtiques. Les échanges entre les prêtres de Ram avec les autochtones permirent un mélange de spiritualité indienne et de connaissances chamaniques, d’où fut issu le Druidisme.

Le Druidisme est, de par son histoire, plus proche de l’Hindouisme que du Christianisme. Encore aujourd’hui, le Druide puise dans ces racines et s’imprègne des lois de la nature pour guérir les âmes, les cœurs et les corps tout comme les Brahmanes.

 

Publicités

9 réflexions sur “L’origine de la tradition druidique : La légende de Ram

  1. Bonsoir CAROLE j’ai bien lu ton texte sur la communiqué chrétienne et druides
    Je viens chez toi comme par magie
    J’adore venir voir les nouveautés sur ton blog
    A mon tour
    Je vais essayer de faire rêver
    Dans ce rêve
    Tu y trouveras ma douceur
    Tu y trouveras du bonheur
    Tu te trouveras dans mon petit monde
    De la joie et du partage
    Même si ce n’est qu’un petit rêve


    Il y aura quelques instants sur ton visage un sourire
    Qui te permettra de réchauffer une partie de ton cœur
    Gros bisous , Bernard

    Aimé par 1 personne


  2. Bonjour CAROLE wouahouuuuuu
    Mon plus grand plaisir
    C’est de venir te saluer
    Ce matin chez moi le temps n’est pas formidable
    Toi !!! As- tu le beau temps
    Mais je me dis quelque part tu es là
    Prés ou loin qu’importe la distance
    je compte ton amitié parmi les plus grandes
    Ce n’est que du bonheur dans ma vie, un réconfort dans les moments
    de doute et de chagrin avec grande source d’inspiration
    Bernard

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir CAROLE avec quelques petits orages chez moi
    L’amitié est un sentiment fort
    Il est beau de la découvrir
    Sur ton blog je peux lire tes poèmes , tes créations
    Les messages de tes amis (ies)
    C’est une appréciation forte
    On peux y trouver toutes sortes d’amis Français ou étrangers
    Quelle partage
    Sur nos blogs on vit un monde de paix
    Ce serait si beau que sur terre règne la paix règne


    Passe une belle soirée , prends soin de toi
    Bernard , bises

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Carole
    Mon passage sur ton joli blog
    Ce sont mes 2 mains sur mon clavier
    Sur un profil une belle image
    Qui derrière cet écran se trouve une personne de gentille
    La ou je retrouve une de mes meilleurs amies ou amis
    Je te fais un énorme sourire même si tu ne vois pas
    Dans le fond de mon cœur je te l’offre
    Passe une agréable journée
    Surtout ensoleillé ,chez moi le temps pas extra
    Bise amicale Bernard

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s